CLEA ORALITÉ

sur le territoire de la CARCT

Région Hauts-de-France (Aisne)

Subvention accordée par la Communauté d'Agglomération de la Région de Château-Thierry (CARCT).

Notre démarche artistique pour cette résidence-mission se déploie autour du projet LA TROUÉE. La notion de parole sur l’Ici et l’Ailleurs est le concept-clé du projet. En effet, LA TROUÉE questionne la place et la parole des femmes dans le milieu paysan.

L’auteure et comédienne Cécile Morelle, a grandi en Picardie, elle s’interroge sur l’impact que possèdent cette nature, ces champs, cette ruralité sur sa vie au quotidien (sur le plateau ou ailleurs) : « J’ai le désir fort de faire parler la terre qui m’a vu naitre. L’écriture s’inspire de l’histoire de ma grand-mère paysanne mais aussi de paroles récoltées au cours d’une série de rencontres avec des agriculteur.rices, je les questionne sur leur rapport à la terre, à leurs origines. Ces questions j’aimerai les poser à des jeunes dans ma région natale : "Qu’est-ce qu’habiter cette terre rurale ? Comment ça te construit ? Quel est ton rapport intime à cette terre ? Pourquoi ici plutôt qu’ailleurs ? »

À l’heure des connections et du monde globalisé, nous tenterons de redécouvrir cette nouvelle terre étrangère, et pourtant si proche de nous : la terre paysanne. Cette terre qu’elle soit d’origine ou d’accueil est porteuse d’histoires, elle a une mémoire.

«  Ma grand-mère n’est jamais sortie de sa ferme, à Epieds, elle dit que tous les jours quand elle ouvre sa fenêtre elle voyage.  » Nous chercherons avec l’ensemble des jeunes à décrire par les mots ce qui se passe par leur fenêtre. Qu’est-ce que tu y vois ? Fenêtre rêvée, fantasmée ou réelle ? Le conte c’est raconter des images avec sa sensibilité. L’objectif des ateliers artistiques sera alors de les faire conter à leur tour autour de la notion d’habiter, de l’ici et l’ailleurs. Ces histoires constituent une bibliothèque vivante du territoire, nous inventerons ensemble une mythologie de la ville/campagne où nous vivrons pendant ces 4 mois.

Pour ce projet, la compagnie propose à Chloé Duong, auteure et metteure en scène, qui ne connait pas la Picardie de s’associer à ces récoltes de paroles. Son rapport à la terre est multiple, de déménagement en déménagement, elle témoigne de la possibilité de se sentir chez soi tout en étant nouvellement arrivée quelque part. Ainsi qu’à Lucile Corbeille, photographe, qui pendant ces ateliers mènera un travail de photo autour du corps qui s’inscrit dans le paysage.

En trinôme nous proposons des ateliers d’écriture, de prise de parole orale (conte/théâtre) et de photographie in situ autour du thème : MA TERRE, CE TERRITOIRE ETRANGE ET FAMILIER.

SITE INTERNET DU 100% EAC : https://100pour100eac-carct.org/Compagnie-Le-Compost

 

Retrouver le Compost sur 

                       ÉCRIVEZ NOUS

  • Youtube
  • Facebook

© 2020