LABO 2

Conte & art du récit

Labo autour des mots d'ici et d'ailleurs

avec Philippe Imbert, Delphine Garczinska, Charles Deffrennes et Cécile Morelle
20220227_121140.jpg

Pour ce deuxième labo, l'équipe du Compost est composée de 4 conteurs.es tou.te.s issu.e.s de la formation " Labo conte" de la Maison du Conte de Chevilly-Larue, durant 4 jours ils arpentent le territoire, créent la rencontre avec l'habitant et cherchent à récolter des mots de patois d'ici et d'ailleurs. A travers la découverte des paysages Picards, Philippe originaire du Sud, Charles du vrai Nord, et Delphine Normande d'adoption, ont fait remonter à la surface leurs paysages d'enfances et leurs souvenirs d'ailleurs.

4 moments ont été proposés :

Labo au Cal Clermontois sur les portraits de figure locale et les souvenirs liés au paysage.

Collecte de mots d'ici et d'ailleurs pour créer un dico-cocotte. 

Labo délocalisé à la médiathèque de Breuil-le-vert sur l'endroit sûr (restitution sous forme de film par Antoine Rosenfeld)

Labo "user le paysage" - comment décrire le paysage oralement de manière sensible ?

Isabelle, une des participantes, a dit qu’elle avait emporté quelques mots dans sa valise. Si elle en a emporté quelques-uns c’est qu’elle en a laissé beaucoup.

Moi aussi j’en ai emporté quelques-uns de mots, d’expressions, mais j’en ai laissé beaucoup et ils sont remontés comme un tsunami de mots. Delphine, Charles et Cécile ont dit : "trouve-nous des mots, des mots de chez toi, des mots pas d’ici, des mots qu’on ne comprend pas." J’ai ouvert les vannes tout est remonté. Je dis remonter car ils viennent du ventre, c’est physique pas mental, presque viscéral, un entraine l’autre, pendant 3 jours une remontée de mots, mais ce n’est pas grave pour la santé. Ils arrivaient jusqu’à ma bouche et hop ils sortaient direct. Les uns après les autres, c’est presque exagéré.

Je pense même, ils vont croire que je les invente ! 

Philippe Imbert

"

"